Les souris grignotent câbles, isolations, circuits, plinthes, plastiques, meubles

Les souris, rongeurs parfois nuisibles ont une petite taille, un museau pointu, des oreilles rondes, un pelage gris-brun et sont tantôt un animal de compagnie, de laboratoire ou des envahisseurs dans la maison à se loger en hiver et démolir peu à peu un logement.

Dès que des marques sales apparaissent sur votre mur, des bruits dans les cloisons et des crottes récurrentes font leur apparition, vous êtes envahis soit de souris, soit de rats probablement. Vous entendez fébrile que la souris chicote aussi.

Malgré qu’elles aient des avantages : aérer le sol, disperser les graines, être la nourriture de prédateurs ailés tel que le faucon et que la souris grise ou blanche soit domestiquée, elles restent des envahisseurs et un réservoir de pathogènes.

Les risques pour l’habitation sont qu’elles grignotent le bêton et matériaux de construction ; elles rongent aussi vos câbles au point qu’elles sont parfois responsables d’incendie ou de dysfonctionnement de matériel. A coté de l’obsolescence programmée que nous connaissons, cela fait beaucoup !, ne trouvez-vous pas ?

Une souris dans votre garage attaque des câbles

Un avis sur « Les souris grignotent câbles, isolations, circuits, plinthes, plastiques, meubles »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :